Accueil > Classification Musicale PCDM > PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre (...)

PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre 2oo5

samedi 24 septembre 2005, par Pascal Wagner, Patrick Goczkowski

Suite aux rencontres nationales de Grenoble, le groupe de travail sur les PCDM relance une srie de propositions et de pistes de travail.

Rappel : Dans le travail de maintenance permanente de l’volution de la classification, le groupe de travail a un rle de "modration" : il s’agit de garder un langage commun d’une part, et une cohrence structurelle d’autre part (fonctionnement numrique, "tlescopages"). Mais l’expertise doit tre collective, le rsultat du travail de tous : individuellement, nous ne sommes pas spcialistes de tous les domaines. Par contre collectivement, nous pouvons l’tre, par les apports d’un maximum de collgues, et par croisement et synthse de ces apports par
le groupe de travail.

Quatre chapitres sont dvelopps ci-dessous :

- le premier chapitre est un rappel des modifications entrines et publies dans le bulletin de l’ACIM,
- le deuxime rassemble des propositions qui ont dj t discutes par le groupe de travail, et qui ne demandent qu’ tre entrines dfinitivement,
- le troisime chapitre concerne de nouvelles propositions qui demandent tre examines, affines, commentes, ventuellement corriges,
- le quatrime chapitre rassemble plutt des pistes de travail, qui doivent encore faire l’objet de rflexions multiples.

I - RAPPEL DES MODIFICATIONS ENTERINEES ET PUBLIEES DANS LE BULLETIN DE L’ACIM

Ces modifications ont t intgres dans les tables actualises du bulletin de l’ACIM.

A) Crations d’indices :

Classe 1 :

au sein du 1.37 Jazz d’influence ethnique, jazz fusion, le 1.376 Autres influences (Klezmer, etc.) est ddoubl en :

- 1.376 Jazz Klezmer
- 1.377 Autres influences

B) Modifications d’indices :

1- Classe 0 :

- 0.645 Instruments de la famille des violes, sauf viole de gambe
(auparavant Dessus de viole)

2- Classe 1 :

- 1.351 Cool jazz, West-coast
(auparavant Cool jazz, West-coast, Third Stream)
- 1.352 Jazz compos, Jazz orchestral, Third Stream
(auparavant Jazz compos, Jazz orchestral)

3- Classe 2 :

- 2.73 Techno-pop, electro-pop, electro-punk
(auparavant Techno-pop, electro-pop)

4- Classe 3 :

a) 3.21 [indice libre]
(auparavant Musique orchestrale de forme non conventionnelle, qui se retrouve en 3.2)

b) 3.34 œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane, pastorale profane
(auparavant œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane)

c) 3.45 Oratorio, passion, pastorale caractre religieux
(auparavant Oratorio, passion)

d) 3.48 œuvres sur d’autres liturgies chrtiennes (orthodoxe) et sur des liturgies non chrtiennes
(auparavant œuvre sur la liturgie non chrtienne)

5- Classe 4 :

- 4.51 Influences pop-rock (Big Beat), electro-clash
(auparavant Influences pop-rock (Big Beat))

6- Classe 9 :

- 9.48 Chine, Taiwan (Formose)
(auparavant Chine)

C) Modifications de commentaires :

- Subdivisions par niveau d’enseignement :
"Ces subdivisions ne doivent tre utilises qu’ la suite des indices relevant des tranches 0.5 et de 0.611 0.698"
(auparavant 0.5 et 0.6)

D) Ajouts de commentaires :

1- le commentaire concernant l’utilisation du zro "(utiliser uniquement pour la cotation)" est ajout la suite des indices relatifs aux anthologies gnrales : 1.10, 1.20, 1.30, 1.40, 1.50, 1.60, 2.0, 3.0, 4.0 et 8.0.

2- le commentaire "(dans tous les cas, la basse continue est considre comme un seul instrument)" est ajout la suite des indices suivants :

- 3.12 Duo et sonates baroques un dessus
- 3.13 Trio et sonates baroques deux dessus

3- le 9.08 Regroupements particuliers dans le monde entier, peuples en diaspora, est suivi du commentaire suivant :
"Faire suivre cet indice des subdivisions communes spcifiques".

E) Errata :

Par ailleurs, quelques erreurs se sont malheureusement glisses dans les tables actualises au 2 juillet 2004, parues dans le bulletin de l’ACIM :

1- le 0.644 Contrebasse a t oubli dans les notations instrumentales.

2- l’intitul du 1.4 est "Rhythm’n’blues, soul" (et non Rythm’n’blues).

3- le 2.0 a t oubli au dbut de la classe 2, d’o un libell inexact pour le 2.0x. Il faut lire :

- 2.0 Anthologies gnrales (utiliser uniquement pour la cotation)
- 2.0x Subdivisions communes (voir classe 0)

4- pour les sous-classes de la classe 3, il faut lire :

- 3.1 = Musique de chambre (classer ici les anthologies de musique de chambre)
Tous les indices de cette tranche...[idem]
- 3.2 = Musique orchestrale (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique orchestrale)
[l’indice 3.20 n’est plus pris en compte]
- 3.3 = Musique vocale profane (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale profane)
[l’indice 3.30 n’est plus pris en compte]
- 3.4 = Musique vocale sacre (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale sacre)
[l’indice 3.40 n’est plus pris en compte]

5- pour les 3.12 et 3.13, il faut bien entendu lire "basse continue" (et non base).

6- le libell de l’indice 5.21 "Musiques de tlvision et de radio (feuilletons, gnriques...)" est celui d’origine. Il a depuis t remplac par : " Musiques de tlvision et de radio (gnriques d’missions de tlvision autres que les films de fiction : journaux tlviss, jeux, missions de varits, etc.)".

F) Prcisions et recommandations :

Enfin, les prcisions et recommandations figurant la suite des tables modifient ou compltent celles prcdemment parues sur le site sur les points suivants :

1- insertion du segment alphabtique dans les cotes :

- Classe 6 : le segment alpha est insr aprs la premire dcimale (6.1 HAI)
...

- Classe 9 : le segment alpha est insr aprs la deuxime dcimale (9.93 FER 2). Il faut faire le choix pralable de sous-classer par les subdivisions communes ou non. Dans les petites collections, le classement au continent peut suffire ; dans ce cas, on met le segment alphabtique aprs la 1re dcimale (9.9 FER 3).

2- utilisation du chiffre zro :

Dans une cote, lorsqu’il est prsent en fin d’indice sans tre suivi d’aucun autre chiffre, il indique une anthologie gnrale ; exemples :
- 2.0 = anthologie gnrale de rock
- 1.30 = anthologie gnrale de jazz
(Attention : cette dernire utilisation du zro est hors de propos pour ce qui est de l’indexation des notices bibliographiques).

II) MODIFICATIONS A VALIDER

A) Crations d’indices :

1- Classe 2 :
- 2.55 = Neo metal, metal alternatif

2- Classe 5 :

a) 5.24 = Atmosphres musicales (illustrations musicales thmatiques)
Il s’agit d’illustrations de certains thmes ou situations par de la musique, sans usage nettement dfini l’avance (publicit, vido amateur, cinma, tlvision, spectacle...), comme par exemple la srie "Musiques d’ambiance" (Policier, Science-fiction, Western) parue sur le label Tempo.

b) 5.35 = Autres ftes ou circonstances particulires (Halloween, anniversaires, etc.)

3- Classe 8 :

- 8.41 = Pomes chants (œuvres de potes ou d’crivains mises en musique).

B) Modifications d’indices :

1- Classe 2 :

- 2.65 = Noisy pop, noisy rock

2- Classe 3 :

- 3.21 = Concertos, concerto grosso, symphonie concertante. Ex. : 3.214 1 = Concerto pour violon et orch.

Dans un souci vident de cohrence, les concertos ne sont plus mis dans la musique de chambre, mais en musique orchestrale. L’indice 3.19 devient inutilis (au moins provisoirement, puisque le chapitre III propose des modifications de la sous-classe 3.1).

3- Classe 5 :

- 5.18 = contes musicaux (non classiques), œuvres intgrant des chansons et des textes rcits ou lus,

4- Classe 9 :
- 9.62 = Occitanie (en gnral)
- 9.63 = Occitanie sud : Gascogne, Languedoc, Provence
- 9.64 = Occitanie nord : Limousin, Auvergne

C) nouveaux commentaires :

1- Indexation et cotation :

Pour coter un document qui contient plusieurs œuvres de formes diffrentes, on utilise l’indice de niveau immdiatement suprieur qui puisse s’appliquer l’ensemble de ces œuvres. Mais lorsqu’une des œuvres tient une place particulirement minente dans le document, par sa dure ou sa mise en valeur, on peut coter ce document avec l’indice correspondant cette œuvre.

Pour l’indexation, on peut utiliser plusieurs indices correspondant aux diffrentes œuvres.

2- Usage du 0 :

En musique classique, on a affaire un squenage du type suivant :

- 3 ALB 111 1 (Albeniz)
..../...
- 3 XEN 54 (Xenakis)
- 3.0 TIT (anthologie gnrale classique)
- 3.061 1 HOR (rcital Horowitz)
- 3.4 TIT (anthologie gnrale de musique vocale sacre)
- 3.44 TIT (anthologie de requiem)
- 3.5 TIT (anthologie gnrale de musiques utilisant l’lectronique)
etc.

Une anthologie de musique classique sera ainsi classe de faon systmatique bien aprs la partie alphabtique, qui correspond au classement par compositeurs.

Le zro, ncessaire pour intercaler les anthologies gnrales classiques en 3.0, devient donc inutile dans le cas des 3.2, 3.3 et 3.4, qui ne peuvent se trouver qu’ l’intrieur d’une squence systmatique.

De mme, les anthologies gnrales de musiques du monde sont classes tout simplement sous 9 tout seul. Le 0 est en effet inutile pour un bon squenage, dans la mesure o il n’y
a pas de squence alphabtique avant. Ce principe est valable pour les classes dont le classement est forcment toujours systmatique, c’est dire les classes 5, 6 et 9 et, bien videmment, des classes 0 et 7.

3- Classe 3 :

a) on distinguera la musique pour piano 4 mains en 3.111 1 (un seul piano) de celle pour deux pianos en 3.121 1.

b) les symphonies de chambre peuvent tre indexes en 3.18 ou 3.24, selon que l’on souhaite privilgier la forme (symphonie) ou l’instrumentation (petit ensemble).

c) les doubles, triples... concertos sont indexer en 3.21 (nouvel indice des concertos).

d) les concertos pour orchestre sont indexer en 3.210 3 (nouvel indice des concertos en 3.21).

e) Romo et Juliette, symphonie dramatique op. 17 de Berlioz, peut tre indexe en 3.34 ou en 3.3.

f) les indices 3.06 et 3.09 ne sont pas rservs aux seuls rcitals et anthologies et peuvent tre employs pour les compositeurs. Ainsi le 3.06 suivi de la notation instrumentale adquate peut tre employ pour des documents centrs sur la musique d’un compositeur autour d’un instrument, quelle que soit la forme :
par exemple :
3 KOD 06 43 pour l’œuvre de Kodaly pour le violoncelle.

4- Classe 9 :

- le mento peut tre class en 9.88 (Jamaque) si le 1.6 est utilis pour le reggae.

III) NOUVELLES PROPOSITIONS A DISCUTER

A) Cration d’indices :

1- Classe 1 :

- 1.43 : New jack, R’n’B, Nu Soul, Soul electro et avoir la possibilit si besoin de prciser par des sous-indices.

2- Classe 3 :

a) 3.6 : Musique classique en lien avec d’autres genres :

- 3.613 Jazz
- 3.614 Rhythm’n’blues, soul, funk, R’n’B
- 3.615 Rap
- 3.62 Rock
- 3.64 Musiques lectroniques
- 3.65 Musiques fonctionnelles
- 3.66 Musique et cinma
- 3.68 Chanson francophone
- 3.69 Musiques du monde

Remarque : sur le modle du 8.6 (chanson en lien avec d’autres genres), la cration d’une sous-classe 3.6 "Musique classique en lien avec d’autres genres", subdiviser par les autres classes, permettrait d’y regrouper les diffrents documents ayant un lien troit avec le classique, qu’on a parfois du mal classer ailleurs.

Exemples :
- 3.613 pour les disques de Jacques Loussier consacrs Bach, Satie, Vivaldi ou Chopin
- 3.614 pour le "Forbidden opera" de Rjane Magloire
- 3.615 pour "The rapsody overture : hip hop meets classic"
- 3.62 pour le disque de "Kashmir : symphonic Led Zeppelin" ou "The Queen symphony" ou encore "Apocalyptica plays Metallica by four cellos"
- 3.64 pour "Mtamorphose : d’aprs la musique du ballet de Maurice Bjart Messe pour le temps prsent" avec des remixes de Fatboy Slim, St Germain et autres
- 3.65 pour ce qui est proche du grand public (Andr Rieu...)
- 3.66 pour les musiques classiques au cinma (srie "Cinma classics")
- 3.68 pour "Les classiques de Gainsbourg : les musiques classiques qui l’ont inspir"
- 3.69 pour "Lambarena : Bach to Africa" ou "Mozart l’Egyptien".

b) classer par priode stylistique (demande exprime St Jean de Vdas en 2004), en utilisant pour cela un 3.9 subdivis comme ci-aprs et suivi par un indice de forme :

- 3.91 Priode antrieure au Moyen-ge
- 3.92 Moyen-ge
- 3.93 Renaissance
- 3.94 Epoque baroque jusqu’ 1750
- 3.95 Epoque classique
- 3.96 Epoque romantique et post-romantique
- 3.97 1re moiti du vingtime sicle
- 3.98 2me moiti du vingtime sicle

Exemple : les suites pour violoncelle de Bach en 3.94 BAC 11 43.

Remarque : cette proposition permettrait de conserver les tranches 10 50, qui restent ncessaires pour les anthologies et rcitals, ceux-ci se situant bien souvent hors chronologie, mme en cas de classement par priodes stylistiques.

Il est bien entendu que la possibilit de classer par compositeurs comme actuellement demeure possible.
Aucun nouvel indice ne signifierait deux choses diffrentes et le mme document pourrait tre index avec plusieurs indices. Ainsi, pour les suites pour violoncelle de Bach :
3.114 3 et 3.941 143.

Le souci en proposant 3.9 est d’offrir une rponse strictement numrique et compatible avec le reste du systme (notamment du point de vue de l’indexation) en vitant tout recours des signes autres que numriques.

En ce qui concerne les anthologies par priodes, elles seraient traites diffremment, selon le classement adopt :

- soit par utilisation du zro dans le cas d’un classement par priodes stylistiques :
3.940 TIT (anthologie de musique baroque)

- soit par utilisation des notations chronologiques spcifiques dans le cas du classement habituel par compositeurs :
3.094 TIT (anthologie de musique baroque).

3- Classe 4 :

a) 4.25 : turntablism et abstract hip-hop
(soit ajout d’un indice 4.25 et modification de l’indice 4.22 par passage de l’abstract hip-hop du 4.22 au 4.25)
Remarque : si le besoin se fait ressentir de distinguer le trip-hop et le downtempo du reste du 4.22, la logique de mettre celui-ci en 4.25 (soit aprs l’electro-dub et l’electro-lounge) peut poser problme dans la logique de la classe 4, soit une logique d’volution du bpm (du plus lent... au plus rapide).

b) dcoupage de l’electronica en 3 indices nouveaux :

- 4.6 : electronica et apparents
- 4.61 electronica
- 4.62 noise
- 4.63 laptop, minimal electronica, glitch

Remarque : si ce dcoupage est mis en place, il faudra claircir le vocabulaire et faire attention de ne rien oublier comme sous-courants et appellations.

4- Classe 6 :

- 6.14 : adaptation phonographique de film
Remarque : il s’agit de trouver une solution pour les documents incluant histoire, dialogues, musique et chansons d’un film.

Par exemple, il s’agirait de distinguer entre les deux documents suivants :
- 6.11 = Le livre de la jungle : bande originale du film : version franaise remasterise. — Paris : The Walt Disney Company (France), P 1994. - 1 disque compact. - Walt Disney Records WDR360212.
- 6.14 = Le livre de la jungle : l’histoire, les dialogues, la musique et les chansons originales / Walt Disney. — Paris : The Walt Disney Company (France), ca 1993. - 1 disque compact. - Walt Disney WDR35006.

Dans les recommandations prcdentes, il tait prconis d’utiliser le 6.1 s’il s’agissait d’une musique de film proprement dite (cas du 1er exemple) et d’utiliser un quivalent lettre de la Dewey s’il s’agissait d’un texte. Sauf que dans les cas du 2me exemple, il ne s’agit pas seulement d’un texte, loin de l (la musique et toutes les chansons du film y sont reprises), et que, mis au milieu des autres textes stricto sensu, c’est compltement perdu. Quant ne pas faire le distinguo et tout mettre en 6.1, il semble dommage de tout mlanger ainsi.

5- Classe 8 :

- 8.14 : contes et musiques ou chansons
- 8.15 : veil musical li au conte

Quelques exemples :
- 8.14 BOU : BOUZINE, Hamed - Jounad et l’oiseau de paradis - Collection « les contes du muse de la musique »
- 8.14 GRI : GRIEG - Peer Gynt - Collection « les musiques enchantes » - Texte de Sophie Humann

Dans les deux cas, le conte prime sur la musique, c’est le rcitant qui est en avant.

- 8.15 : veil musical li au conte

Voir la srie des Coco ou Cordes, claviers, vents ...chez Gallimard, que l’on peut classer en 0.5 aussi, de mme que le travail d’Emmanuelle Lizire chez Nocturne.
Il semble intressant de mettre en exergue la spcificit jeunesse de ces ouvrages qui, certes, sont but pdagogique mais aussi ludique.

Remarque :
L’indice 8.14 est dj pris pour les chansons d’apprentissage ou d’initiation. Par ailleurs la classe 5 semble mieux mme de rpondre aux besoins exprims que la classe 8 rserve la chanson. Peut-tre en subdivisant le 5.18 qui pourrait tre dnomm « conte et musique » :

5.18 : conte et musique
- 5.181 contes musicaux (hors classique)
- 5.182 œuvres intgrant des chansons et des textes rcits ou lus,
- 5.183 contes et musiques ou chansons
- 5.184 veil musical li au conte

B) Modifications d’indices :

1- Classe 1 :

a) modifier ainsi le 1.38 Jazz-rock et apparents :

- 1.38 : Jazz d’influences diverses, fusions de styles
- 1.381 Influences rock (dont Jazz Rock)
- 1.382 Influences funk (dont Free funk et Mbase)
- 1.383 Acid jazz
- 1.384 Hip hop, rap
- 1.385 Electro-jazz
- 1.386 Musique classique

b) double entre (en plus du 1.383) pour l’acid jazz, avec deux solutions possibles :

soit en l’ajoutant au 1.423 :
1.423 Funk-pop, groove, acid jazz

soit en regroupant New Jack et R’n’B en 1.425 et en rcuprant le 1.424 :
- 1.424 Acid jazz
- 1.425 New Jack, R’n’B

2- Classe 3 :

a) modifier les subdivisions de la sous-classe 3.1, de manire intgrer les ensembles cordes et les ensembles vents :

3.1- Musique de chambre

Tous les indices de cette tranche (de 3.11 3.19) peuvent tre complts par une notation instrumentale (mais sans le prfixe 06)

- 3.11 Musique pour un instrument - 3.111 1 - Musique pour piano seul
- 3.12 Duo et sonates baroques un dessus (dans tous les cas, la basse continue est considre comme un seul instrument)
- 3.13 Trio et sonates baroques deux dessus (dans tous les cas, la basse continue est considre comme un seul instrument)
- 3.14 Quatuor. - 3.144 - Quatuor cordes
- 3.15 Quintette.
- 3.16 Sextuor.
- 3.17 Petit ensemble cordes (frottes et/ou pinces)
- 3.18 Petit ensemble vents (bois et/ou cuivres)
- 3.19 Autre petit ensemble, orchestre de chambre
Remarque sur cette premire solution : le septuor (3.17) n’est quasiment jamais utilis.

Alternative :

- 3.17 Septuor
- 3.18 Petit ensemble homogne
- 3.184 Petit ensemble cordes (frottes et/ou pinces)
- 3.187 Petit ensemble vents (bois et/ou cuivres)
- 3.19 Autre petit ensemble, orchestre de chambre

Remarque sur cette deuxime solution : dans les notations instrumentales, il suffirait de prciser que 4 (0.64) sert classer les gnralits sur les cordes (frottes et/ou pinces) et que 7 (0.67) sert classer les gnralits sur les vents (c’est d’ailleurs dj le cas pour les vents).

L’avantage est qu’on ne modifie rien, puisqu’il est dj crit que "les indices de 3.11 3.19 peuvent tre complts par une notation instrumentale (mais sans le prfixe 06)". Il suffirait de rappeler que c’est possible pour les petits ensembles homognes. Inconvnients de cette solution par rapport la prcdente :
- un rallongement des indices,
- le 0.64 dsigne la fois les cordes frottes et les cordes en gnral,
- le 0.67 dsigne la fois les bois et les vents en gnral.

b) runir les œuvres chorales en 3.33 et les sparer des cantates, oratorios et pastorales :

- 3.33 : Œuvre chorale a capella ou avec accompagnement
- 3.34 : Cantate, oratorio et pastorale profanes

c) rattacher la festa teatrale l’opra et la serenata aux oratorios et cantates :

- 3.34 : Cantate, oratorio et pastorale profanes, serenata
- 3.35 : Opra (intgrale), festa teatrale

Remarque : la festa teatrale est une œuvre dramatique de circonstance crite pour un vnement solennel particulier, relevant de l’opra ou de la serenata.
Les serenatas sont des pices excutes lors de rceptions donnes l’occasion de rjouissances particulires. Elles sont de dure variable, avec des solistes plus nombreux et un accompagnement orchestral plus riche que pour les cantates, mais sans action dramatique qui pourrait les rapprocher de petits opras.

3- Classe 9 :

- 9.74 : Angleterre, les anglo-normandes

IV) PISTES DE TRAVAIL

A) Faire le point sur ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas dans la version actuelle.

B) Simplifier ? Supprimer des indices inutiles ?

C) Quid des classes exprimentales ? : classe 4 et classe 7.

D) Examiner des changements structurels plus lourds pour les notations instrumentales :

Plusieurs problmes soulevs :

- la dsoccidentalisation des notations instrumentales : prendre mieux en compte les instruments qui ne font pas partie de l’instrumentarium classique occidental

- l’utilisation dans les notations de la tranche 0 (zro) pour les ensembles et les voix, ce qui gnre des confusions avec les subdivisions communes,

- les disparits entre tranches : 0.62 quasi vide, 0.67, 0.68 et 0.69 pleines.

Plusieurs pistes de solutions :

- soit des rajustements qui ne rsolvent pas tous les problmes, mais qui ne changent pas tout non plus (ainsi ceux proposs dans le 3me chapitre),

- soit une remise plat avec un changement complet de structure, pour arriver quelque chose de plus satisfaisant, mais qui induira forcment une recotation beaucoup plus importante.

1- Des rajustements :

a) modifier la tranche des 0.6, en faisant disparatre les 0.601 0.603, en regroupant chefs d’orchestre et orchestres en 0.604, et en regroupant choeurs et chefs de chœur en 0.608.

0.6 Organologie gnrale, techniques instrumentales et vocales (notations instrumentales)
- 0.604 Orchestres, chefs d’orchestre
- 0.605 Voix en gnral, voix comme instrument, tessiture indtermine, mlange de plusieurs tessitures
- 0.606 Chanteuses, voix de femmes.
- 0.607 Chanteurs, voix d’hommes.
- 0.608 Chœurs ou ensembles vocaux, chefs de chœur

b) modifier les tables organologiques, en intgrant la fin de chaque famille les autres instruments anciens et les autres instruments traditionnels, et en faisant quelques retouches (en 0.64 pour les cordes frottes, en 0.67 pour les bois, et en 0.69 pour les percussions et autres instruments) :

- 0.61 Piano : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.611 Piano, pianoforte
- 0.612 Clavicorde
- 0.613 Piano mcanique
- 0.614 Piano lectrique, lectronique.
- 0.615 Piano prpar
- 0.618 Cordes sur tables frappes : autres instruments anciens
- 0.619 Cordes sur tables frappes : autres instruments traditionnels
- 0.62 Clavecin : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.621 Clavecin
- 0.622 Epinette
- 0.623 Psaltrion, cymbalum, cithare
- 0.624 Dulcimer et pinette des Vosges
- 0.628 Cordes sur tables pinces : autres instruments anciens
- 0.629 Cordes sur tables pinces : autres instruments traditionnels
- 0.63 Orgues : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.631 Grand orgue
- 0.632 Orgue positif
- 0.633 Orgue lectrique
- 0.634 Harmonium
- 0.635 Harmonica, orgue bouche
- 0.636 Accordon, bandonon, concertina, etc.
- 0.637 Orgue mcanique
- 0.638 Orgues : instruments anciens
- 0.639 Orgues, accordons, harmonicas : instruments traditionnels
- 0.64 Cordes frottes : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.641 Violon
- 0.642 Alto
- 0.643 Violoncelle
- 0.644 Contrebasse
- 0.645 Viole de gambe
- 0.646 Vielle roue
- 0.648 Cordes frottes : autres instruments anciens
- 0.649 Cordes frottes : autres instruments traditionnels
- 0.65 Harpes & lyres : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.651 Harpe d’orchestre
- 0.652 Harpes ethniques
- 0.653 Lyres, harpes mdivales
- 0.658 Harpes & lyres : autres instruments anciens
- 0.659 Harpes & lyres : autres instruments traditionnels
- 0.66 Guitares & luths : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.661 Guitare
- 0.662 Luth
- 0.663 Mandoline
- 0.664 Banjo
- 0.665 Guitare lectrique
- 0.666 Guitare basse lectrique
- 0.667 Cistre, vihuela
- 0.668 Guitares & luths : autres instruments anciens
- 0.669 Guitares & luths : autres instruments traditionnels
- 0.67 Bois : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.671 Flte bec
- 0.672 Flte traversire
- 0.673 Clarinettes
- 0.674 Saxophones
- 0.675 Hautbois, cors anglais
- 0.676 Bassons
- 0.677 Cornemuses
- 0.678 Bois : autres instruments anciens
- 0.679 Bois : autres instruments traditionnels
- 0.68 Cuivres : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.681 Cor
- 0.682 Trompettes, cornet, bugle
- 0.683 Trombone
- 0.684 Tuba, saxhorn
- 0.685 Cors de chasse et d’harmonie
- 0.686 Clairon
- 0.687 Cornet bouquins, olifant, serpent
- 0.688 Cuivres : autres instruments anciens
- 0.689 Cuivres : autres instruments traditionnels
- 0.69 Percussions et Autres instruments
- 0.691 Percussions, gnralits ; idiophones ; classer ici les petites percussions main, les guimbardes, etc.
- 0.692 Percussions peaux tendues (membranophones), tambours, batteries
- 0.693 Autres percussions : cymbales, gongs, etc.
- 0.694 Percussions mlodiques lments accords : carillons, xylophones, vibraphones, etc.
- 0.695 Ondes Martenot, Thrmin
- 0.696 Instruments lectroniques ; Instruments numriques
- 0.697 Facture exprimentale, prototypes - sons prenregistrs (bandes magntiques, cd, etc.) - sources extra-musicales
- 0.698 Percussions : autres instruments anciens
- 0.699 Percussions : autres instruments traditionnels

Remarque : la question est de savoir s’il faut regrouper en fin de chaque famille les autres instruments anciens et les autres instruments traditionnels, ou s’il faut laisser au contexte le soin de faire la diffrence : un bansuri n’est pas autre chose qu’une flte traversire et pourrait tre class en 0.672, de mme qu’un sitar est un luth et pourrait tre mis en 0.662.

2- Ou une remise plat :

La proposition suivante s’inscrit dans ce dernier cadre. Elle vise :
-  condenser les classes 0.61 et 0.62 en une seule 0.62 (la tranche 0.61 ainsi libre serait utilise pour les voix, ce qui corrigerait l’anomalie du 0.60x),
-  ouvrir la table aux instruments du monde,
-  permettre la distinction entre cordes et cordes frottes d’une part, entre vents et bois d’autre part.
Evidemment, cela induirait invitablement un gros travail de recotation.

0.6 Organologie gnrale, techniques instrumentales et vocales (notations instrumentales)

- 0.608 Ensembles, orchestres, chefs d’orchestre
- 0.61 Voix humaine
- 0.611 Voix comme instrument, tessiture indtermine ; voix parle
- 0.612 Chanteuse, voix de femme (cas gnral)
- 0.613 Chanteurs, voix d’hommes (cas gnral)
- 0.614 Voix d’enfants (cas gnral)
- 0.615 Voix hautes (S, T) (utilisation exceptionnelle, si ncessaire)
- 0.616 Voix moyennes (BAR, MS) (utilisation exceptionnelle, si ncessaire)
- 0.617 Voix graves (A, B) (utilisation exceptionnelle, si ncessaire)
- 0.618 Utilisations spciales de la voix, chant diphonique, etc.
- 0.619 Chœurs, chefs de chœur
- 0.62 Cordes sur tables : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.621 Piano, pianoforte
- 0.622 Clavicorde
- 0.623 Piano mcanique
- 0.624 Piano lectrique, lectronique
- 0.625 Piano prpar
- 0.626 Clavecin, pinette
- 0.627 Cithares cordes pinces : psaltrion, qanun, dulcimer, koto, etc.
- 0.628 Cithares cordes frappes : cymbalum, santoor, etc.
- 0.63 Orgues : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.631 Grand orgue
- 0.632 Orgue positif, hydraule, orgue portatif
- 0.633 Orgue lectrique
- 0.634 Orgue mcanique
- 0.635 Harmonium
- 0.636 Harmonica
- 0.637 Orgues bouche
- 0.638 Accordon, bandonon, concertina, etc.
- 0.64 Cordes : classer ici les gnralits sur les cordes
- 0.6408 Cordes frottes : gnralits
- 0.641 Violon, viles aigus
- 0.642 Alto
- 0.643 Violoncelle
- 0.644 Contrebasse
- 0.645 Violes, sauf viole de gambe
- 0.646 Viole de gambe
- 0.647 Vielle roue
- 0.65 Harpes, lyres : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.651 Harpe d’orchestre
- 0.652 Harpe celtique, irlandaise
- 0.653 Autres harpes
- 0.654 Harpes mdivales
- 0.655 Kora, Harpe-luth
- 0.656 Lyres
- 0.66 Guitares & luths : organologie et/ou technique instrumentale
- 0.661 Guitare
- 0.662 Luth, ’Ud, Sitar
- 0.663 Mandoline, Cistre, vihuela, guitare portugaise
- 0.664 Banjo
- 0.665 Guitare lectrique
- 0.666 Guitare basse lectrique
- 0.67 : Vents : organologie et/ou technique instrumentale ; classer ici les ensembles de vents
- 0.6708 Bois : classer les gnralits sur les bois, les ensembles de bois
- 0.671 Fltes bec
- 0.672 Fltes traversire
- 0.673 Clarinettes
- 0.674 Saxophones
- 0.675 Hautbois, cors anglais
- 0.676 Bassons
- 0.677 Bombarde
- 0.678 Cornemuses
- 0.68 Cuivres : organologie et/ou technique instrumentale ; classer ici les ensembles de cuivres
- 0.681 Cor
- 0.682 Trompettes, cornet, bugle
- 0.683 Trombone
- 0.684 Tuba, saxhorn
- 0.685 Cors de chasse et d’harmonie
- 0.686 Clairon
- 0.687 Cornet bouquins, olifant, serpent
- 0.688 Didjeridoo et autres trompes lmentaires
- 0.69 Percussions et Autres instruments
- 0.691 Percussions, gnralits ; idiophones ; classer ici les petites percussions main, les guimbardes, etc.
- 0.692 Percussions peaux tendues (membranophones), tambours, batteries
- 0.693 Autres percussions : cymbales, gongs, etc.
- 0.694 Percussions mlodiques lments accords : carillons, xylophones, vibraphones, etc.
- 0.695 Instruments lectroniques ; moyens informatiques utiliss comme instruments
- 0.696 Ondes Martenot, Thrmin
- 0.697 Sources particulires : platines ("scratch"), sons prenregistrs (bandes magntiques, cd, etc.)
- 0.698 Facture exprimentale, prototypes - sources extra-musicales

E) questions diverses :

1- Classe 1 :

a) 1.1 : blues

Comment grer le blues extra tats-unien ? 1.145 (autres rgions) et 1.15 (contemporary blues) sont un peu trop fourre-tout.

b) 1.37 : Jazz d’influence ethnique, jazz fusion
Redcouper en suivant le dcoupage de la classe 9 ?

c) 1.5 : Hip hop, rap
Comment grer le rap anglais et franais ?

d) 1.6 : Reggae :

Les 3/4 de la production actuelle s’appelle dancehall ou new roots, mais cela n’a rien voir avec le dancehall historique en 1.65. La production actuelle serait mise en 1.66 mais pas nomme raggamuffin mais plutt ragga-dancehall actuel.

e) quid du reggaeton ?

Wikipedia dfinit le reggaeton comme « un genre musical, n au dbut des annes 2000, chant en espagnol, driv du ragga (ou raggamuffin ou dancehall), avec des influences hip-hop, et de l’Amrique Centrale et des Carabes ».

2- Classe 2 :

- Besoin d’une subdivision pour Rock indie car on ne peut pas raccrocher le rock indie la pop indie ex : Pixies, P J Harvey.

Remarque : la distinction rock et pop indie incite au scepticisme. La position sur l’utilisation des indices est de savoir largir et ne pas se recroqueviller sur un intitul parfois trop rducteur. L’volution du 2.73 electro-pop vers quelque chose de plus large (electro-pop, electro-rock, electro-punk) vient de cette ide d’largissement. O sont classs actuellement les disques de PJ Harvey, des Pixies (pour reprendre les exemples choisis) ? Sont-ils en 2.24 ?

3- Classe 3 :

- Quelle notation pour la musique savante occidentale du XXIme sicle ? 3.098 ?

4- Classe 4 :

a) 4.34 Garage, UK garage, 2 step : libell prciser par une explication de spcialiste avec des exemples.

b) 4.5 Fusion de styles, electro d’influences : pour les musiques electro d’influences rap, hip-hop, soul, il serait bon de rajouter une subdivision de type 4.55 si l’on ne veut pas utiliser 4.54 Groove lectronique qui peut s’interprter autrement. En effet le futur de l’electro semble aussi se faire par ce brassage musical.

5- Classe 5 :

a) musique verte :

La musique verte est faite partir d’lments de la vgtation (herbes, feuilles de lierre...). Faut-il crer, dans le 5.8 relatif aux instruments particuliers, un 5.84 Musique verte ?

b) instruments divers :

Pour les disques d’instruments, lorsque l’instrument ne ressort ni d’un genre ou style musical particulier ni d’une tradition nationale spcifique, faut-il largir le 5.8 (instruments particuliers, musiques mcaniques) aux instruments divers, ou au contraire utiliser la classe 0 des gnralits avec la notation instrumentale correspondante : par exemple, 0.635 pour un disque d’harmonica ?

Ou encore utiliser les deux : le 5.8 pour les instruments particuliers mentionns dans les subdivisions de cette sous-classe, compte tenu de l’utilit pratique d’un tel regroupement, et la classe 0 pour le reste ?

Messages

  • Bonjour,
    Je viens de survoler les pistes de travail et de rflexion.
    Je reste toujours trs surpris de la non-prise en considration, pour les notations instrumentales, de la classification instrumentale de Sachs & Hornbostel qui, malgr l’existence d’autres systmes d’une part, et ses imperfections d’autre part, reste nanmoins la plus utilise.
    Cela permettrait peut-tre de donner aux instruments, qu’ils soient "classiques" ou "ethniques" ou "modernes" la place qui leur convient.
    Et ainsi de pouvoir jeter les bases d’une indexation instrumentale qui, je pense, pourrait nous rendre bien des services.
    Cordialement,
    Pierre Bourdier, BM Thiers

    • Le problme avec Sachs-Hornbostel, c’est que, si pertinent que reste ce travail, il est trs difficilement "intgrable" dans les PCDM, compte-tenu de sa structure numrique, extrmement riche et complexe. Autrement dit, les qualits intrinsques du systme S-H deviennent des dfauts si on les transpose dans les PCDM, le premier d’entre eux tant la longueur des indices.
      Tout ceci tant dit, une ventuelle rforme des notations instrumentales des PCDM devraient sans doute se faire en toute bonne connaissance du systme S-H

  • Les propositions approuves :
    II-A-3 : classe 8, cration de l’indice 8.41 pour les pomes chants
    II-B-2 : classe 3,utilisation de l’indice 3.21 pour concerto, concerto grosso...
    III-A-2-a : cration de l’indice 3.6 et ses dveloppements pour la musique classique en lien avec d’autres genres
    III-B-1-a : modification de l’indice 1.38
    IV-E-5-b : instruments divers : largissement de l’indice 5.8 aux disques d’instruments

    Les propositions qui ne nous paraissent pas apporter d’amlioration :
    II-B-4 : classe 9, nous souhaitons le maitien de la classification existante (Gascogne, Languedoc et Provence, Auvergne et Limousin) qui est bien adapte aux collections de musiques occitanes et aux repres des lecteurs, en tout cas dans une mdiathque "occitane".
    III-A-2-b : classement par priode stylistique : dans une mdiathque de ville moyenne, frquente par un public htroclite qui a souvent du mal se reprer dans les genres musicaux et distinguer les notions de compositeur et d’interprte, il ne nous parait pas souhaitable de faire prvaloir le classement par priode stylistique.

    Questions et remarques sur l’actuelle classification :
    nous avons du mal appliquer l’indice unique 9.59 l’Espagne, la Catalogne (+ Roussillon) et au Pays Basque qui prsentent des diffrences musicales, culturelles et linguistiques majeures.

  • Bonjour,

    Je viens de relire nouveau les nouvelles propositions et pistes de travail de l’an pass (il y a peut-tre du nouveau depuis), et je ne trouve personne qui parle de l’utilisation de le cote du chant grgorien en 3.47 - Je n’arrive pas l’intgrer sous cette forme car les oeuvres sont pour la plupart sans compositeurs reconnus et ne peuvent tre intgrs a l’ensemble des collections ou sont regroups entre compilation de motets 3.46 et autre messes 3.47. Je pense que la cote de 3.90 est la meilleure solutions. Le chant grgorien tant un mode compltement part, datant de bien avant le moyen-ge.

    J’aimerai avoir l’avis de collgues ou une explication plus dtaille pour utiliser la cote prconise.

    • Musique en bibliothque aborde cette question dans la partie relative la constitution des cotes pour la musique classique. Il est prcis que, pour les anthologies et rcitals (documents comportant des oeuvres de plus de trois compositeurs), le classement est systmatique et que, pour les anonymes par excs de compositeurs pour lesquels un interprte est mis en valeur, on utilise les trois premires lettres du nom de cet interprte. « Pour le chant grgorien, on utilise les trois premires lettres du nom de l’abbaye, ou dfaut du nom de l’interprte.
      Exemples : Abbaye de Cteaux = 3.47 CIT
      Deller Consort = 3.47 DEL
      Abbaye de Solesmes = 3.47 SOL ».

      En matire de chant grgorien, les compositeurs dans leur quasi-totalit n’tant pas connus, on utilise ce qui est prvu pour les anthologies et rcitals comme indiqu ci-dessus.
      Dans le cas d’une compilation de chant grgorien mettant en oeuvre plusieurs abbayes ou ensembles, on se trouve dans la situation o un interprte n’est pas mis en valeur. Le segment alphabtique est alors form des trois premires lettres du titre du document.
      Exemple : Chant grgorien : le chant du silence = 3.47 CHA