Accueil > Classification Musicale PCDM > PCDM4 : changements valids - avril 2006

PCDM4 : changements valids - avril 2006

mardi 11 avril 2006, par Patrick Goczkowski

Les deux parties dveloppes ci-dessous reprennent et valident les deux premiers chapitres du texte mis en discussion, intitul « PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre 2005 » :
- la premire partie est un rappel des modifications entrines et publies dans le bulletin de l’ACIM,
- la deuxime rassemble des propositions qui avaient dj t discutes par le groupe de travail, et qui ne demandaient qu’ tre entrines dfinitivement.
La seule diffrence avec le texte original consiste dans un changement de formulation pour le mento, en toute fin de deuxime partie.

I - RAPPEL DES MODIFICATIONS ENTERINEES ET PUBLIEES DANS LE BULLETIN DE L’ACIM :

Ces modifications ont t intgres dans les tables actualises du bulletin de l’ACIM.

A) Crations d’indices :

Classe 1 :

- au sein du 1.37 Jazz d’influence ethnique, jazz fusion, le 1.376 Autres influences (Klezmer, etc.) est ddoubl en :

1.376 Jazz Klezmer

1.377 Autres influences

B) Modifications d’indices :

Classe 0 :

- 0.645 Instruments de la famille des violes, sauf viole de gambe (auparavant Dessus de viole)

Classe 1 :

- 1.351 Cool jazz, West-coast (auparavant Cool jazz, West-coast, Third Stream)

- 1.352 Jazz compos, Jazz orchestral, Third Stream (auparavant Jazz compos, Jazz orchestral)

Classe 2 :

- 2.73 Techno-pop, electro-pop, electro-punk (auparavant Techno-pop, electro-pop)

Classe 3 :

a) 3.21 [indice libre] (auparavant Musique orchestrale de forme non conventionnelle, qui se retrouve en 3.2)

b) 3.34 œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane, pastorale profane (auparavant œuvre chorale avec accompagnement, cantate profane, oratorio profane)

c) 3.45 Oratorio, passion, pastorale caractre religieux (auparavant Oratorio, passion)

d) 3.48 œuvres sur d’autres liturgies chrtiennes (orthodoxe) et sur des liturgies non chrtiennes (auparavant œuvre sur la liturgie non chrtienne)

Classe 4 :

- 4.51 Influences pop-rock (Big Beat), electro-clash (auparavant Influences pop-rock (Big Beat))

Classe 9 :

- 9.48 Chine, Taiwan (Formose) (auparavant Chine)

C) Modifications de commentaires :

- Subdivisions par niveau d’enseignement : "Ces subdivisions ne doivent tre utilises qu’ la suite des indices relevant des tranches 0.5 et de 0.611 0.698" (auparavant 0.5 et 0.6)

D) Ajouts de commentaires :

- Le commentaire concernant l’utilisation du zro "(utiliser uniquement pour la cotation)" est ajout la suite des indices relatifs aux anthologies gnrales : 1.10, 1.20, 1.30, 1.40, 1.50, 1.60, 2.0, 3.0, 4.0 et 8.0.

- Le commentaire "(dans tous les cas, la basse continue est considre comme un seul instrument)" est ajout la suite des indices suivants :

3.12 Duo et sonates baroques un dessus

3.13 Trio et sonates baroques deux dessus

- Le 9.08 Regroupements particuliers dans le monde entier, peuples en diaspora, est suivi du commentaire suivant : "Faire suivre cet indice des subdivisions communes spcifiques".

E) Errata :

Par ailleurs, quelques erreurs se sont malheureusement glisses dans les tables actualises au 2 juillet 2004, parues dans le bulletin de l’ACIM :

- Le 0.644 Contrebasse a t oubli dans les notations instrumentales.

- L’intitul du 1.4 est "Rhythm’n’blues, soul" (et non Rythm’n’blues).

- Le 2.0 a t oubli au dbut de la classe 2, d’o un libell inexact pour le 2.0x. Il faut lire :
2.0 Anthologies gnrales (utiliser uniquement pour la cotation)
2.0x Subdivisions communes (voir classe 0)

- Pour les sous-classes de la classe 3, il faut lire :

- 3.1 = Musique de chambre (classer ici les anthologies de musique de chambre)

Tous les indices de cette tranche... [idem]

- 3.2 = Musique orchestrale (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique orchestrale) [l’indice 3.20 n’est plus pris en compte]

- 3.3 = Musique vocale profane (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale profane) [l’indice 3.30 n’est plus pris en compte]

- 3.4 = Musique vocale sacre (classer ici les anthologies et les œuvres de forme non-conventionnelle de musique vocale sacre) [l’indice 3.40 n’est plus pris en compte]

- Pour les 3.12 et 3.13, il faut bien entendu lire "basse continue" (et non base).

- Le libell de l’indice 5.21 "Musiques de tlvision et de radio (feuilletons, gnriques...)" est celui d’origine. Il a depuis t remplac par : " Musiques de tlvision et de radio (gnriques d’missions de tlvision autres que les films de fiction : journaux tlviss, jeux, missions de varits, etc.)".

F) Prcisions et recommandations :

Enfin, les prcisions et recommandations figurant la suite des tables modifient ou compltent celles prcdemment parues sur le site sur les points suivants :

- Insertion du segment alphabtique dans les cotes :

Classe 6 : le segment alpha est insr aprs la premire dcimale (6.1 HAI)...

Classe 9 : le segment alpha est insr aprs la deuxime dcimale (9.93 FER 2). Il faut faire le choix pralable de sous-classer par les subdivisions communes ou non. Dans les petites collections, le classement au continent peut suffire ; dans ce cas, on met le segment alphabtique aprs la 1re dcimale (9.9 FER 3).

- Utilisation du chiffre zro :

Dans une cote, lorsqu’il est prsent en fin d’indice sans tre suivi d’aucun autre chiffre, il indique une anthologie gnrale ; exemples :

2.0 = anthologie gnrale de rock

1.30 = anthologie gnrale de jazz

Attention : cette dernire utilisation du zro est hors de propos pour ce qui est de l’indexation des notices bibliographiques.

II) AUTRES MODIFICATIONS VALIDEES :

A) Crations d’indices :

Classe 2 :

- 2.55 = Neo metal, metal alternatif

Classe 5 :

a) 5.24 = Atmosphres musicales (illustrations musicales thmatiques).

Il s’agit d’illustrations de certains thmes ou situations par de la musique, sans usage nettement dfini l’avance (publicit, vido amateur, cinma, tlvision, spectacle...), comme par exemple la srie "Musiques d’ambiance" (Policier, Science-fiction, Western) parue sur le label Tempo.

b) 5.35 = Autres ftes ou circonstances particulires (Halloween, anniversaires, etc.)

Classe 8 :

- 8.41 = Pomes chants (œuvres de potes ou d’crivains mises en musique).

B) Modifications d’indices :

Classe 2 :

- 2.65 = Noisy pop, noisy rock

Classe 3 :

- 3.21 = Concertos, concerto grosso, symphonie concertante. Ex. : 3.214 1 = Concerto pour violon et orchestre.

Dans un souci vident de cohrence, les concertos ne sont plus mis dans la musique de chambre, mais en musique orchestrale. L’indice 3.19 devient inutilis (au moins provisoirement, puisque le chapitre III du texte intitul « PCDM, nouvelles propositions et nouvelles pistes de travail. Septembre 2005 » propose des modifications de la sous-classe 3.1).

Classe 5 :

- 5.18 = contes musicaux (non classiques), œuvres intgrant des chansons et des textes rcits ou lus,

Classe 9 :

- 9.62 = Occitanie (en gnral)

- 9.63 = Occitanie sud : Gascogne, Languedoc, Provence

- 9.64 = Occitanie nord : Limousin, Auvergne

C) Nouveaux commentaires :

- Indexation et cotation :

Pour coter un document qui contient plusieurs œuvres de formes diffrentes, on utilise l’indice de niveau immdiatement suprieur qui puisse s’appliquer l’ensemble de ces œuvres. Mais lorsqu’une des œuvres tient une place particulirement minente dans le document, par sa dure ou sa mise en valeur, on peut coter ce document avec l’indice correspondant cette œuvre.
Pour l’indexation, on peut utiliser plusieurs indices correspondant aux diffrentes œuvres.

- Usage du 0 :

En musique classique, on a affaire un squenage du type suivant :

3 ALB 111 1 (Albeniz)... / ...

3 XEN 54 (Xenakis)

3.0 TIT (anthologie gnrale classique)

3.061 1 HOR (rcital Horowitz)

3.4 TIT (anthologie gnrale de musique vocale sacre)

3.44 TIT (anthologie de requiem)

3.5 TIT (anthologie gnrale de musiques utilisant l’lectronique), etc.

Une anthologie de musique classique sera ainsi classe de faon systmatique bien aprs la partie alphabtique, qui correspond au classement par compositeurs.
Le zro, ncessaire pour intercaler les anthologies gnrales classiques en 3.0, devient donc inutile dans le cas des 3.2, 3.3 et 3.4, qui ne peuvent se trouver qu’ l’intrieur d’une squence systmatique.
De mme, les anthologies gnrales de musiques du monde sont classes tout simplement sous 9 tout seul. Le 0 est en effet inutile pour un bon squenage, dans la mesure o il n’y a pas de squence alphabtique avant. Ce principe est valable pour les classes dont le classement est forcment toujours systmatique, c’est dire les classes 5, 6 et 9 et, bien videmment, des classes 0 et 7.

Classe 3 :

a) on distinguera la musique pour piano 4 mains en 3.111 1 (un seul piano) de celle pour deux pianos en 3.121 1.

b) les symphonies de chambre peuvent tre indexes en 3.18 ou 3.24, selon que l’on souhaite privilgier la forme (symphonie) ou l’instrumentation (petit ensemble).

c) les doubles, triples... concertos sont indexer en 3.21 (nouvel indice des concertos).

d) les concertos pour orchestre sont indexer en 3.210 3 (nouvel indice des concertos en 3.21).

e) Romo et Juliette, symphonie dramatique op. 17 de Berlioz, peut tre indexe en 3.34 ou en 3.3.

f) les indices 3.06 et 3.09 ne sont pas rservs aux seuls rcitals et anthologies et peuvent tre employs pour les compositeurs. Ainsi le 3.06 suivi de la notation instrumentale adquate peut tre employ pour des documents centrs sur la musique d’un compositeur autour d’un instrument, quelle que soit la forme. Par exemple :
3 KOD 06 43 pour l’œuvre de Kodaly pour le violoncelle.

Classe 9 :

- le mento peut tre class en 9.88 (Jamaque) mme si le 1.6 est utilis pour le reggae.

Messages

  • pour l’electro pop (air, lali puna, le label morr music) pensez vous que le 4.22 est preferable au 4.51 ?

    bien vous

    laurent (discothque d’Evreux)

    • J’aurais tendance prconiser plutt le 2.73 si la musique semble plus pop qu’lectronique (ce qui est selon moi le cas pour les groupes Air et Lali Puna), le 4.51 si c’est l’inverse (musique purement lectronique mais d’influence pop), et ventuellement le 4.22 si la lenteur et l’ambiance gnrale de la musique l’apparente au downtempo.

      Je pense que pour le label Morr il faut couter au cas par cas, car ils produisent des disques qui peuvent rentrer dans les trois catgories.

      Chrysostome Ricaud
      Mdiathque de Jouy-le-Moutier